HUILES ESSENTIELLES

LES INDISPENSABLES DE L’ÉTÉ

 

Les huiles essentielles sont incontournables pour qui veut devenir acteur de sa santé et de sa vie. Elles nous accompagnent tout le long de l’année. Nous continuons donc notre « trousse d’autonomie » saison après saison, voici les indispensables de l’été… et pas d’inquiétude, pas besoin d’emmener l’armoire à pharmacie !

​L’été ! vous vous imaginez déjà y être… que ce soit plage, campagne , montagne… Les vacances sont avant tout un moment de détente, de repos, ​de tranquillité et de joie… Et nous n’avons pas du tout envie de les gâcher avec ces moustiques, ces orties ou coups de soleil, voire avec cette belle indigestion chez belle-maman 🙂

​Voici le trio gagnant des huiles essentielles de  l’été :

  • Lavande Aspic pour les coups de soleil, brûlures, piqûres d’insectes, insolation ;
  • Menthe Poivrée pour le mal des transports, les indigestions et les maux de tête ;
  • Hélichryse pour l​es jambes lourdes, oedèmes, coups, blessures, hématomes et bleus, infections ORL ou bronchiques.

Enfin pour parfaire votre trousse et vos recettes, ajouter​ :

  • Géranium Rosat
  • Cyprès Toujours Vert
  • Citron
  • Tea Tree, comme en toute saison.

 

Lavande Aspic, la grande gagnante des huiles essentielles de l’été

Ses propriétés en font l’huile essentielle phare de l’été.

Anti-douleur cutanée très rapide grâce à sa richesse en linalol et en camphre : c’est le réflexe à avoir pour calmer la douleur due à une piqûre d’insecte ou une brûlure.
De plus, elle a une action anti-douleur en agissant sur le système nerveux grâce aux alcools monoterpéniques.
Action anti-inflammatoire grâce au linalol.
Action cicatrisante grâce au camphre qui stimule la micro-circulation.
Antibactérienne et antifongique grâce aux alcools monoterpéniques. Elle exerce une bonne action sur le staphylocoque doré, un des germes principaux des infections cutanées.
​Vous pouvez aussi emporter son acolyte de toujours, la Lavande Vraie ​pour apaiser la fièvre et les coups de soleil.

Quelques recettes

​1- Piqûres d’insectes

Préparer un mélange pour toute la famille avec :

HE Lavande Aspic : ​60 gouttes
HE Tea Tree : ​20 gouttes
HE Géranium Rosat : ​20 gouttes
Utilisation : 2 à 3 gouttes du mélange en application cutanée toutes les trois minutes jusqu’à nette amélioration.

​2- Coups de soleil​ ou brûlures​

Préparer un mélange pour toute la famille avec :

HE Lavande Aspic : ​60 gouttes
HE ​Bois de Rose : ​20 gouttes
HE Géranium Rosat : ​20 gouttes
Utilisation : ​2 à 8 gouttes du mélange selon l’étendue de la lésion en application locale 3 fois par jour.

3- Insolation

1 goutte par voie orale dans une cuiller à café de miel d’huile essentielle de Citron​.

L’huile essentielle de Citron, grâce au limonène :

calme les vomissements, les spasmes gastriques et les maux de ventre,
est cholérétique, c’est à dire qu’elle favorise la production de bile par le foie,
est cholagogue : elle active son évacuation par la vésicule biliaire vers l’intestin.
​Toutes ces propriétés favorisent une bonne digestion et limitent l’apparition des nausées.

​En cas d’insolation  ​avec fort mal de tête, ​a​joutez 2 gouttes de Lavande Vraie sur la zone douloureuse en massant ​très légèrement en faisant attention à ne pas en mettre dans les yeux.

Mais avant de profiter de ces belles journées il faut aussi faire le trajet… et la voilà l’angoisse de la route…. Tous ces virages, cette chaleur dans la voiture, et ce bateau qui tangue alors que la mer est si belle… vite, vite ….

 

Menthe Poivrée, en deuxième position des huiles essentielles de l’été

 

Le menthol est responsable de nombreuses propriétés de la menthe poivrée.

​Antalgique local ​​ par “effet froid” agissant ​sur les douleurs musculaires, ​ les maux de tête et les traumatismes sportifs. Elle anesthésie légèrement la muqueuse ​de l’estomac et peut alléger, de ce fait, les nausées et vomissements.
Antispasmodique : très utile dans les crampes d’estomac, les spasmes intestinaux, les ballonnements, les nausées post-chimiothérapie, les douleurs au niveau du foie et de la vésicule biliaire​. La menthe poivrée est d’ailleurs cholagogue et cholérétique.
Anti-infectieux de manière globale antibactérien, antiviral, antifongique et antiparasitaire grâce au menthol.
Anti-inflammatoire en gênant la production des substances pro-inflammatoires.
Tonique et stimulant général, cardiotonique et neurotonique.

 

Quelques recettes

1- Mal des transports

Chez l’adulte

Mettre dans un peu de miel ou sur un comprimé neutre :

HE Menthe Poivrée  2 gouttes
HE Citron  2 gouttes
A renouveler selon les besoins, sans dépasser six prises par jour.

Chez l’enfant de moins de six ans

Mettre une goutte de Menthe Poivrée dans une cuiller à café de miel ou sur un comprimé neutre et laisser fondre en bouche, deux à trois fois par jour.

Pour « digérer » le décalage horaire

Associer la Menthe Poivrée et le Citron permet d’entrer facilement dans le rythme d’un pays lointain et estompe la période brumeuse  de décalage horaire.

2- Maux de tête

HE Menthe Poivrée  20 gouttes
HE Basilic  10 gouttes
HE Lavande Vraie  10 gouttes
Macérât huileux de Millepertuis  40 gouttes
Déposez 4 gouttes du mélange en application locale sur la zone de la douleur selon les besoins.

Si les douleurs persistent sur plusieurs jours, faire une pause d’une semaine et consulter un professionnel de santé … et surtout… prendre rendez-vous avec son corps pour comprendre ce qu’il vient dire à travers ce mal de tête.

3- Indigestion

Et pour finir l’été rime aussi avec repas en famille ou entre amis … et parfois découverte de mets exotiques… alors on adopte le basilic !

En massage sur le ventre, après le repas :

HE Basilic  1 goutte
Huile Végétale  4 gouttes
Par voie orale, 1 goutte de Basilic directement sous la langue pure ou sur un support à la suite de chaque repas.

Mais que serait un été sans soleil ?? et qui dit soleil , dit chaleur, aïe… les jambes lourdes, qui gonflent…

 

Hélichryse, à la troisième place du podium

 

De première intention pour soutenir la circulation sanguine, la réparation cutanée et la cicatrisation.

​Anti-hématome ​​majeur grâce aux cétones sesquiterpéniques, elle diminue l’importance et la durée d’un hématome constitué et limite  l’apparition d’hématomes après un choc. Elle est donc précieuse dans tous les chocs physiques, entorses, claquages musculaires…

Cicatrisante​  : les cétones monoterpéniques​ améliorent la cicatrisation après une blessure, une plaie ou une ​intervention chirurgicale.

​Circulatoire​ et drainante : les alpha-pinènes ​améliorent tous les soucis de circulation sanguine, le retour veineux et lymphatique ainsi que les problèmes liés à la microcirculation​.

Anti-inflammatoire par les carbures sesquiterpéniques, cela augmente encore son efficacité dans tous les cas précédents en jouant sur la composante inflammatoire toujours présente. En particulier dans les chocs suite de traumatismes, l’acné ou les brûlures.

Ces propriétés réunies en font l’huile « essentielle » dans la couperose, les cernes, l’acné à tous ses stades (y compris les cicatrices d’acné ancienne), les vergetures.

Essentielle dans les atteintes ORL ou pulmonaires de l’été.
Antibactérienne et antivirale par l’alpha pinène, on y pensera dans toutes les infections ainsi que l’herpès génital ou buccal.
Mucolytique +++ : les cétones monoterpéniques fluidifient les muccosités des voies respiratoires.
Expectorante +++ : l’alpha pinène redonne son efficacité à la muqueuse bronchique en la décongestionnant, l’expulsion des glaires et muccosités en est améliorée.

Quelques recettes

1- Jambes lourdes et oedèmes liés à la chaleur

3 gt de cypres

3 gt d helichryse

3 gt de menthe poivrée

10 gt d’huiles végétale

Masser les zones douloureuses matin et soir du bas vers le haut en suivant les trajets des méridiens Zu Jue Yin du Foie  et Zu Shao Yang de la Vésicule Biliaire

2- Hématomes, ecchymoses et bleus

Quelques gouttes pures sur la zone touchée, trois à six fois par jour, jusqu’à disparition du bleu.

​​Nous vous proposons au domaine Terre du Sud, des séjours d’un week-end ou plus pour découvrir comment devenir acteur de votre santé : connaître l​es huiles essentielles, savoir faire une préparation, les marier avec des huiles végétales, les adapter à votre personnalité ; mais également pleinement profiter des légumes et fruits de l’été pour vous refaire une vitalité pour l’hiver.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Facebook Posts

À partir de Lundi, nous vous proposons un défi pour démêler le vrai du faux en matière de conseils alimentaires...
Chaque jour nous explorons une consigne proposée pour entretenir santé et vitalité grâce à notre assiette.
A cette occasion, nous vous proposons un geste, une astuce, un conseil à installer dans votre quotidien le jour même.

Pendant tout ce parcours, mettez-vous à l'écoute👂👀de ce qui accompagne vos réponses.
Comment réagit le corps physique, le mental ? Quelles émotions s'expriment ?
Notez dans la zone de commentaires tout ce que vous découvrez et ce qui vous fait pétiller 😍🤩🥰

Le 🍀gagnant 👑se verra offrir un accès au premier cycle de notre formation en ligne "Alimentation Energie Santé"

Les médaillés d'argent et de bronze bénéficieront d'une réduction de 50% sur le montant du premier cycle de la formation.🍀
N'hésitez pas à convier vos amis à jouer avec vous.
Très bon week-end et à Lundi 😘💕❤️
... See MoreSee Less