LE REVEIL EN DOUCEUR : UNE ATTITUDE ENERGIE SANTE

 

Le réveil en douceur est une bonne « Attitude Energie Santé ». Or depuis notre plus jeune âge, nous sommes tirés du sommeil à un moment arbitraire qui ne prend pas en compte nos besoins en heures de sommeil mais des nécessités sociales.

 

Le réveil en douceur chez les animaux et les végétaux

 

Observons les animaux. Ils ouvrent un œil, captent les bruits qui les entourent. Dans un deuxième temps, ils prennent le temps de bailler puis de s’étirer, d’abord les pattes de devant et la colonne et enfin, les pattes arrières, l’une après l’autre.

Regardons une fleur qui s’épanouit au rythme de la montée du soleil dans le ciel. Le schéma est le même que pour les animaux. Le réveil est très progressif, lié à la montée de la lumière et de la chaleur prodiguée par les rayons du soleil.

 

Le réveil chez les êtres humains

 

Que nous propose notre société du vingt-et-unième siècle ?

Nous avons de mauvaises habitudes, depuis notre plus jeune âge. Ce sont nos activités et des horaires administratifs qui régulent notre heure de lever que nous soyons nourrisson, enfant, adolescent, adulte ou sénior.

De plus, notre société, encore elle 🙂 n’a rien trouvé de mieux que de nous décaler d’une ou deux heures par rapport au rythme du soleil, sous le couvert d’hypothétiques économies d’énergie.

Nous sautons du lit dès la sonnerie du réveil qui nous tire des bras de Morphée, dans n’importe quelle phase de notre sommeil.

Cette façon de faire est préjudiciable pour notre santé et notre vitalité en général. Nos muscles et nos articulations ont besoin d’un temps de préparation après la longue période d’immobilité de la nuit. Notre mental peut grandement bénéficier d’une mise en route gratifiante, dans la simplicité, la légèreté et la joie.

 

Le réveil en douceur tout naturellement

Le corps et le mental ont, de manière naturelle, besoin d’une quinzaine de minutes pour émerger et se mettre en route.

L’idéal est d’opter pour un réveil en douceur en prenant le temps nécessaire, à l’horaire qui nous convient.

Chaque personne a ses propres rythmes circadiens de bon équilibre, qui permettent au corps de maintenir, jour après jour l’homéostasie.

Un enfant a besoin de plus de sommeil qu’un adulte. Habituellement, la durée du sommeil diminue au fil des années. Il est très important de saisir qu’il n’y a pas une quantité d’heures de sommeil nécessaires qui seraient les mêmes pour tout le monde. Chaque personne est unique et doit ressentir ses propres besoins.

Ceci soulève une première difficulté. Notre société a une forte tendance à dévaloriser les heures de sommeil.  Elle considère un peu trop que dormir est une perte de temps. De ce fait, c’est une prouesse que d’arriver à assumer huit à dix heures de sommeil par jour.

La deuxième difficulté tient au réveil-matin qui nous torture chaque jour. Dans des conditions idéales, c’est la conjonction de la lumière du soleil levant progressive et du fait que notre corps s’est assez reposé qui produit le réveil.

De nombreuses autres difficultés tiennent à l’horaire tardif d’endormissement. Elles sont liées à la vie que nous menons, aux écrans de smartphones, tablettes et ordinateurs qui ne nous quittent plus et à notre vie professionnelle ou étudiante qui nous demande toujours plus de rentabilité. Nous les évoquerons plus en détail dans un prochain article  « Le coucher en douceur : une attitude énergie santé ».

 

Le réveil en douceur « Attitude Energie Santé »

 

Commencer par effectuer de bons étirements et un réveil musculaire comme premiers gestes avant même de sortir du lit :

  • étirer les jambes, étirer les bras ;
  • bouger un peu la tête ;
  • se caresser le visage ;
  • réveiller la nuque par de légers mouvements ;
  • faire des moulinets avec les chevilles ce qui a le grand bénéfice de solliciter les points clés des méridiens Yin et Yang Qiao qui régulent le rythme veille-sommeil.

Avant même de s’asseoir, prendre le temps de s’émerveiller sur cette nouvelle journée qui nous est donnée à vivre : «wouahhh ! ça respire, ça se réveille… nous allons bien nous amuser ! ».

Ensuite, et après avoir pleinement goûté la joie d’être vivant(e), s’asseoir au bord du lit et frotter ses plantes de pieds sur le tapis ou avec les mains. Prendre le temps de réveiller le point d’émergence du méridien du Rein sous la plante des pieds.
Vous pouvez utiliser une huile essentielle tonifiante pour masser cette zone, Menthe Poivrée ou bien Ravintsara en automne et en hiver., ou toute autre huile essentielle avec laquelle vous vibrez particulièrement.

Vous êtes fin prêt(e)s pour démarrer la journée par une bonne routine matinale que nous détaillerons également dans un prochain article   « La routine matinale : une attitude énergie santé ».

 

0 commentaires

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Facebook Posts

Au hasard du chemin, une rencontre 😍 ... See MoreSee Less

Nous vous souhaitons un très bon Dimanche... goûtez au soleil Printanier 😘💕❤️ ... See MoreSee Less