MANGER EN CONSCIENCE : LA FAIM DES CELLULES

 

La faim des cellules est une faim qui nous dit de quoi notre corps, nos cellules ont besoin comme nutriments pour effectuer leur travail. C’est la faim que l’on ressent lorsque notre organisme manque d’eau, de sucre, de minéraux…
En effet, nos cellules, pour effectuer leur travail, ont besoin de carburant et d’oxygène, et, en fonction de leur type d’activité, de certaines vitamines, minéraux, acides gras, acides aminés…

 

Savoir reconnaître la faim des cellules

 

Cette faim des cellules, lorsque nous savons l’écouter, peut nous donner des indications importantes pour nous guider dans le type d’aliment à consommer. Il peut s’agir d’un goût particulier à la base de la langue ou dans le pharynx, une sorte d’arrière-goût, un peu salé ou métallique ou acide…
A ce stade il est important de manger rapidement une petite quantité d’aliment vers lequel on est appelé en l’accompagnant d’un grand verre d’eau et de se reposer quelques minutes

Différencier la faim des cellules de la faim de l’estomac

La faim des cellules est plus qualitative que la faim de l’estomac. C’est une véritable attirance pour un aliment en particulier ou une saveur.

La faim de l’estomac vient nous dire quand et combien manger alors que la faim cellulaire donne des informations sur quoi manger.

Par exemple, après une détox appuyée ou un jeûne, nous observons souvent dans les premiers jours de réalimentation, des envies très ciblées, comme les agrumes ou bien des aliments salés ou encore la saveur acide à travers des cornichons ou des pickles…

Différencier la faim des cellules de nos envies ou habitudes

Là encore, il y a un piège : ne pas confondre cette faim instinctive ou intuitive du « corps qui sait » avec nos goûts alimentaires, nos habitudes et nos croyances qui sont redoutables dans le domaine de l’alimentation.

Cette faim instinctive correspond à l’expression d’une intelligence intuitive, venant de notre « médecin intérieur ». Nos cellules expriment leurs besoins du moment et si nous nous laissons guider par elles, un choix intuitif peut s’opérer.

Accéder à ce ressenti nécessite évidemment de manger en pleine conscience et d’avoir un panel d’aliments assez varié à disposition.

Cette faim des cellules est un renseignement très précieux pour mettre en adéquation notre alimentation avec nos besoins physiologiques du moment.

La seule difficulté, répétons-le, est de savoir la différencier de toutes les autres faims, d’ordre psychique ou émotionnel, qui nous amèneront à consommer des aliments dont nous n’avons pas besoin et qui sont même souvent nocifs, comme le sucre.

 

Trois exercices pour ressentir la faim des cellules

 

  1. Lorsque nous faisons nos courses, devant l’étal de légumes et de fruits, se poser la question de savoir de quoi le corps à besoin. Même exercice avec les épices et les plantes aromatiques.

 

  1. Mettre sur la table des propositions de saveurs et d’aliments très différents et prendre un temps avant de se servir, laisser monter les informations et l’instinct faire.

 

  1. Pendant le repas, manger chaque bouchée très lentement et prendre le temps d’expérimenter la conscience de l’aliment qui pénètre dans nos cellules.
    Ressentir les messages que le corps nous envoie, nous permettent-ils de savoir si l’aliment est accueilli par les cellules ?

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Nouveau Lieu : ChanâmeC'est là que toute l'action se passe maintenant, et nous ne voulons pas que vous ratiez une seule publication. Alors, assurez-vous de nous suivre dès maintenant en cliquant sur le lien ci-dessous :www.instagram.com/chaname.presence/Merci à tous ceux qui ont déjà fait le saut et ont rejoint notre nouvelle communauté. Pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, c'est toujours le bon moment pour le faire ! Restons ensemble ! Rejoigniez-nous sur Chanâme ! ... See MoreSee Less

3 months ago  ·  

"Chers amis ! Nous avons de grandes nouvelles à partager ! Nous déménageons vers un nouveau compte instagram pour mieux vous servir. Notre voyage vers le bien-être évolue ! Nous sommes ravies de vous annoncer que notre nouvelle page explore désormais la synergie entre la naturopathie et le chamanisme. Ensemble, plongeons dans cette fusion de sagesses anciennes et modernes.Suivez-nous dès maintenant sur notre nouveau compte instagram Chanâme pour continuer à recevoir nos mises à jour, contenus et nouveautés passionnantes. Merci de votre soutien continu ! "www.instagram.com/chaname.presence/# ... See MoreSee Less

4 months ago  ·  

<style><!-- [et_pb_line_break_holder] --><!-- [et_pb_line_break_holder] -->#page-container, #left-area { margin:0; padding:0; }<!-- [et_pb_line_break_holder] --><!-- [et_pb_line_break_holder] -->#commentform textarea { background-color:#fff; }<!-- [et_pb_line_break_holder] --><!-- [et_pb_line_break_holder] -->a.comment-edit-link,.et_pb_post .entry-featured-image-url<!-- [et_pb_line_break_holder] -->p.logged-in-as a { color:#1d76b7; text-decoration:underline; }<!-- [et_pb_line_break_holder] --><!-- [et_pb_line_break_holder] -->.comment_area { width:80%; }<!-- [et_pb_line_break_holder] --><!-- [et_pb_line_break_holder] -->.synved-social-container-share { margin-bottom: 0px; margin-right: 0px; position: fixed; left: -2px; top: 140px; z-index: 20000; }<!-- [et_pb_line_break_holder] --><!-- [et_pb_line_break_holder] -->.comment_postinfo { margin-right: 30px; }<!-- [et_pb_line_break_holder] --><!-- [et_pb_line_break_holder] -->h1.page_title { color: #1d76b7 !important; }<!-- [et_pb_line_break_holder] -->span.fn a { color: #1d76b7; }<!-- [et_pb_line_break_holder] -->#reply-title { color: #9f7da8; }<!-- [et_pb_line_break_holder] --><!-- [et_pb_line_break_holder] -->#footer-widgets,<!-- [et_pb_line_break_holder] -->#footer-bottom { display:none; }<!-- [et_pb_line_break_holder] --> <!-- [et_pb_line_break_holder] --></style>
<style><!-- [et_pb_line_break_holder] --><!-- [et_pb_line_break_holder] -->#footer-bottom { display:none; }<!-- [et_pb_line_break_holder] --> <!-- [et_pb_line_break_holder] --></style>