MANGER EN CONSCIENCE : LA FAIM DU MENTAL 

 

La faim du mental est une « envie de manger » qui nait d’une construction intellectuelle.

C’est une sensation qui apparait à partir de diktats venant de l’extérieur :

  • je suis rentrée à la maison et je me précipite vers la cuisine pour grignoter ;
  • je suis fatiguée donc je mange quelque chose de sucré pour me redonner de l’énergie ;
  • je n’ai rien mangé depuis hier midi, il est donc urgent que je mange !

En effet, l’envie de manger vient combler ou détourner une pensée ou bien nait d’une envie de bien se nourrir pour rester en bonne santé et énergie.

 

La faim du mental est liée au formatage alimentaire

 

Nous sommes engloutis sous des tonnes de messages, venant de nos parents d’abord, puis des médias et de toutes sortes de coachs se proclamant plus ou moins « experts en nutrition ».
Les messages sont évidemment très variés et souvent contradictoires. Nous tentons, de notre mieux, de nous conformer à ces règles qui seraient bonnes pour notre santé.
Nous nous installons alors dans une attitude passive qui attend une solution miracle venant d’un quelconque extérieur…

Au fil du temps, nous nous créons notre réalité, notre propre règle alimentaire et nos propres habitudes auxquelles notre mental nous soumet : nous ne sautons aucun des trois sacro-saints repas, nous respectons des équilibres nutritionnels, bref nous nous programmons. Dès que nous faisons une entorse, c’est la culpabilité et la dévalorisation et le découragement qui suivent.

Ces réflexes de prises alimentaires que nous nommons « faim du mental » n’ont plus rien à voir avec les besoins du corps.

Ces règles théoriques, plus ou moins étayées par des « études scientifiques », nous coupent de nos besoins corporels.

La solution est ailleurs : l’être humain est unique, son corps a des besoins qui peuvent varier d’un moment à un autre, d’une activité à une autre, d’un état à un autre. La santé, rappelons-le, est la capacité à chaque instant de notre vie, de faire retour à l’état d’équilibre.

 

Apprendre à ressentir et se connecter au médecin intérieur

 

Nous portons toutes les solutions en nous, notre corps a en permanence la capacité de s’autoréparer et de s’autoguérir. Encore faut-il que nous ne l’entravions pas dans son fonctionnement par un mode de vie erroné.

Et, bien évidemment, notre mode de vie n’est pas inadéquat par rapport à des règles « scientifiquement prouvées » J venant de l’extérieur qui seraient les mêmes pour tous, mais du fait que nous avons totalement oublié comment entendre les besoins de notre propre corps qui sait ce dont il a besoin pour fonctionner au mieux.

Là encore, une seule attitude à adopter : se mettre à l’écoute des besoins de l’équipe de l’Etre Humain que nous sommes, à savoir le corps physique, le système mental et nos émotions.

 

Exercice pour explorer la faim du mental

 

Chaque fois qu’une envie de manger se manifeste, prendre un temps pour ressentir qui parle en nous.

En cas de doute, ne pas se précipiter sur le réfrigérateur ou le paquet de bonbons. Se poser, ramener la respiration dans le ventre et juste observer.
Se mettre en état d’ouverture, accueillir et laisser passer les sentences du mental : d’où viennent ces croyances, qui ou quoi est à l’origine de ces formatages ?

Est-ce le corps physique qui exprime de réels besoins, est-ce une montée émotionnelle que l’on cherche à détourner ou à ré-enfouir ? Est-ce une suggestion mentale qui, très souvent, démarre par des « il faut », « je dois ».

Pour chaque règle établie, rechercher d’où elle vient, qui l’a installée en vous, pourquoi, comment, quand ?

La juste attitude est de pratiquer un scepticisme aiguisé, tout accueillir mais systématiquement tout remettre en question, ne plus croire a priori mais tester, observer et ressentir. La réponse vient d’elle-même : c’est utile et favorable au corps physique et lui permet de maintenir son état d’équilibre ou bien ça le surcharge inutilement ou le déséquilibre.

Les situations sont variées et très nombreuses.

  • Je prends un petit-déjeuner copieux car on ne peut pas avoir d’énergie le ventre vide.
  • Je ne dois pas sauter de repas sinon mon organisme se venge et stocke tout lors du repas suivant.
  • Je ne peux pas prendre d’aliments salés le matin, ça m’écoeure.
  • Il faut que je mange des protéines à chaque repas pour entretenir ma masse musculaire.
  • Je consomme des laitages pour éviter l’ostéoporose… merci Danone 🙂
  • J’augmente la durée de jeûne nocturne car c’est bon pour le pancréas.
  • Je pratique le jeûne deux fois par an pour entretenir ma santé !

Et oui, même le jeûne holistique à visée thérapeutique est une construction mentale. Le jeûne est à la mode, tous les médias en parlent, toutes les stars jeûnent… encore une solution à l’extérieur qui, certes, est excellente pour aider le corps à opérer ses processus d’autoguérison que sont la détoxification, la réparation et la régénération mais il est indispensable que chacun(e) ressente profondément dans son corps ses besoins : quel type de jeûne, à quel rythme …

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Facebook Posts

À partir de Lundi, nous vous proposons un défi pour démêler le vrai du faux en matière de conseils alimentaires...
Chaque jour nous explorons une consigne proposée pour entretenir santé et vitalité grâce à notre assiette.
A cette occasion, nous vous proposons un geste, une astuce, un conseil à installer dans votre quotidien le jour même.

Pendant tout ce parcours, mettez-vous à l'écoute👂👀de ce qui accompagne vos réponses.
Comment réagit le corps physique, le mental ? Quelles émotions s'expriment ?
Notez dans la zone de commentaires tout ce que vous découvrez et ce qui vous fait pétiller 😍🤩🥰

Le 🍀gagnant 👑se verra offrir un accès au premier cycle de notre formation en ligne "Alimentation Energie Santé"

Les médaillés d'argent et de bronze bénéficieront d'une réduction de 50% sur le montant du premier cycle de la formation.🍀
N'hésitez pas à convier vos amis à jouer avec vous.
Très bon week-end et à Lundi 😘💕❤️
... See MoreSee Less