SMOOTHIE ANTI-OXYDANT ET ANTI-INFLAMMATOIRE 

 

Ce smoothie, anti-oxydant et anti-inflammatoire, est parfait en début de journée, comme premier repas. Sa richesse en vitamines, minéraux, anti-oxydants et enzymes le rend très énergisant. La présence de gingembre et curcuma réhausse les saveurs tout en apportant une touche anti-inflammatoire. 

 

Ingrédients du smoothie anti-oxydant et anti-inflammatoire

 

  • 1 orange
  • 1 citron
  • 1/2 ananas frais
  • 2 poires
  • 2 branches de céleri
  • quelques feuilles d’épinard frais
  • du gingembre cru à doser selon le goût
  • 1 ou 2 racines de curcuma
  • 1 pincée de poivre noir
  • 1 petite cuiller à café d’huile de noix de coco.

 

Préparation du smoothie anti-oxydant et anti-inflammatoire

 

  1. Peler le citron et l’orange, les couper en petits morceaux en récupérant tout le jus.
  2. Couper finement le gingembre et le curcuma.
  3. Découper grossièrement l’ananas, les poires bio non épluchées mais épépinées, le céleri et les épinards.
  4. Ajouter l’huile de coco.
  5. Régler le blender à haute vitesse et mélanger tous les ingrédients ensemble jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux.
  6. Ajouter un peu d’eau si nécessaire mais maintenez une consistance assez épaisse.
  7. Consommer immédiatement.

 

Justifications nutritionnelles du smoothie anti-oxydant et anti-inflammatoire

 

  • L’ananas est riche en bromélaïne, extrêmement intéressante dans toutes les inflammations, en particulier articulaires.
  • Le citron et l’orange apportent beaucoup de minéraux alcalinisants et de la vitamine C aux grandes valeurs anti-oxydantes.
  • La poire est riche en vitamine C.
  • Le céleri est riche en vitamine K dont la carence peut affecter la qualité de votre cartilage et le taux de minéralisation osseuse, ce qui, à son tour, conduit à l’apparition de l’arthrose.
  • Le gingembre et le curcuma sont des anti-inflammatoires majeurs, prouvés scientifiquement dans de nombreuses études (leur action est comparable aux anti-inflammatoires classiques mais ils ne présentent aucun effet secondaire d’intolérance digestive).
  • La quantité de poivre est à doser en s’observant bien, suffisamment pour optimiser les absorptions et pas trop pour ne pas irriter les muqueuses.

0 commentaires

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Facebook Posts

Allez aujourd'hui c'est Dimanche... farniente
Goûter et savourer chaque moment de la vie

Chilling out 🙂
... See MoreSee Less

Quand la gratitude et la bénédiction reprennent leur pouvoir créateur... merci à Isabelle Padovani 🥰 ... See MoreSee Less