JUS D’ORANGE LE MATIN : INFO OU INTOX 

 

“Le jus d’orange est bon pour la santé car riche en vitamine C” : voilà une belle croyance bien installée par le monde de l’industrie agro-alimentaire. Cela donnerait une bonne énergie pour toute la matinée et protégerait des infections hivernales.

Nous allons analyser rapidement le petit-déjeuner classique des enfants puis nous poserons les arguments pour ou contre un jus de fruit le matin.

 

Le petit-déjeuner « jus d’orange – céréales sucrées – laitage » responsable de diabète

 

Nous assistons à une spectaculaire progression du diabète de type 2 et en particulier chez les enfants. Rappelons que le diabète 2 n’existait pratiquement pas chez l’enfant jusque dans les années 1980 à tel point que ce diabète était nommé « diabète de l’âge mûr » car il apparaissait classiquement à partir de 40-50 ans.

Analysons le petit déjeuner classiquement proposé dans les familles à grand renfort de publicités TV.

1- Des céréales, extrudées, sucrées, chocolatées dont l’index glycémique est souvent désastreux, véritable coup de poing dans le pancréas dès le matin : elles assurent un coup de pompe dans la matinée et mettent le pancréas en état d’hyperfonctionnement au réveil, engageant ainsi fort mal la journée.

2- Un laitage, pour l’indispensable ration de calcium : verre de lait chocolaté avec une préparation hypersucrée ou bien un yaourt également très sucré ou pire aromatisé avec toutes sortes de molécules chimiques

3- Le verre de jus d’orange, au mieux une orange fraîchement pressée

Le constat est clair et net : rien dans ce petit déjeuner n’est favorable à la santé. Tous ces aliments sont pro-diabète, inflammatoires et acidifiants.
De plus, ils installent, insidieusement mais efficacement une double addiction :

  • à la saveur hypersucrée, tous les autres aliments paraissant fades et sans intérêt
  • au shoot de sucre le matin pour bien démarrer la journée qui s’annonce ainsi parsemée de grignotages de « sucré » jusqu’au soir.

 

Le jus d’orange et le mythe de la vitamine C

 

Un verre de 200 ml de jus d’orange frais contient environ 60 mg de vitamine C.

Si nous comparons avec d’autres aliments :

  • le poivron rouge cru : 180 mg de vitamine C pour 100 g ;
  • le radis noir : 150 mg de vitamine C pour 100 g ;
  • les fruits rouges : groseille, cassis, myrtille : 200 mg de vitamine C pour 100 g ;
  • le persil : 200 mg de vitamine C pour 100 g.

 

Les « super aliments », le plus souvent de petites baies exotiques, contiennent des concentrations beaucoup plus élevées :

  • la baie de goji fraîche : 2500 mg de vitamine C pour 100 g
  • l’acérola : 1000 à 2000 mg de vitamine C pour 100 g ;
  • le camu-camu : 2000 à 3000 mg de vitamine C pour 100 g.

Alors, pour un petit-déjeuner santé qui apporterait une bonne quantité de vitamine C, nous recommandons une belle coupelle de fruits et crudités  colorées et peu sucrées, coupées ou râpées agrémentées d’huile de coco, de graines oléagineuses et de graines germées.

Voir nos recettes :   Chia aux fruits frais de saison Terre du Sud     Petit-déjeuner énergisant

Et n’oublions pas que la quantité de vitamine C apportée par “l’indispensable verre de jus d’orange” ne représente qu’un dixième de la dose quotidienne nécessaire à votre organisme.
Les spécialistes mondiaux de la vitamine C de l’Institut Pauling, Université de l’Oregon, recommandent de prendre au moins 400 à 600 mg de vitamine C, ce que vous ne pouvez obtenir qu’avec des aliments réellement riches en vitamine C avec une ration alimentaire quotidienne composée à 50% au moins de légumes verts, herbes aromatiques et fruits.

 

Le jus d’orange moins bien que l’orange

 

La tendance actuelle du petit-déjeuner des personnes souhaitant bien se nourrir est au jus fait à l’extracteur ou au smoothie passé au blender.

Quelle est la différence entre consommer un fruit, un smoothie ou un jus.

Plus l’aliment est transformé et préparé, plus le sucre qu’il contient pénètre rapidement dans l’organisme.
Ce qui, en clair, signifie que boire du jus d’orange est toujours moins bon pour la santé que de manger une orange, celle-ci contenant plus de fibres qui vont ralentir la vitesse d’absorption du fructose par votre organisme. 
En effet, les fibres de l’aliment retiennent l’absorption des sucres qui doivent se séparer des fibres pour pouvoir pénétrer dans le corps donc manger une orange n’est pas du tout équivalent à boire un jus d’orange. Ce d’autant que plusieurs oranges sont nécessaires pour faire un verre de jus d’orange donc la quantité de sucre sera plus importante.

Le jus à l’extracteur a toute sa place dans le chemin vers la santé mais jamais avec des fruits exclusivement.
La bonne proportion est 2/3 de légumes crus et 1/3 de fruits.
De ce fait, le jus est très riche en minéraux et en vitamines mais ne contient pas une grande quantité de sucres.

Le smoothie ou compote crue est très intéressant, en particulier pour les enfants qui en rafolent. Un savant mélange de légumes colorés et de fruits choisis peu sucrés permet de faire une compote crue délicieuse, de saveur douce et légèrement sucrée, toutes les autres saveurs se retrouvant et réveillant les papilles.

​Si vous vous sentez appelé par l’alimentation vivante et consciente, l’entretien au quotidien de la santé et de la vitalité, nous vous conseillons de consulter notre page présentant nos ateliers en présentiel à Terre du Sud 

Ateliers “La santé, ça s’apprend”

Consultez le Calendrier de nos ateliers 2019

Vous pouvez également vivre les changements de saisons avec nous, au domaine Terre du Sud :

Séjour Jeûne, détox, alimentation vivante

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Facebook Posts

Au hasard du chemin, une rencontre 😍 ... See MoreSee Less

Nous vous souhaitons un très bon Dimanche... goûtez au soleil Printanier 😘💕❤️ ... See MoreSee Less